Shibuya interdit de boire de l'alcool dans les rues pour Halloween et le Nouvel An – Culture japonaise



L'assemblée de la circonscription de Shibuya à Tokyo a approuvé mercredi une ordonnance interdisant la consommation d'alcool dans certaines de ses rues et de ses parcs lors des événements de Halloween et du Nouvel An afin de faire face à un nombre croissant d'incidents.
Il appelle les restaurants à s'abstenir de servir de l'alcool aux clients, interdit l'utilisation d'équipements audio émettant des bruits forts et interdit aux particuliers de grimper aux réverbères dans les zones proches de la gare JR Shibuya, l'un des principaux quartiers de divertissement de la capitale.
L'ordonnance qui entrera en vigueur jeudi ne prévoit aucune sanction pour les contrevenants.
"Il est regrettable qu'une loi doive être adoptée en raison de l'attention négative (du district) gagnée par des événements comme Halloween", a déclaré le maire de Shibuya, Ken Hasebe. "C'est un problème qui aurait dû être résolu par une étiquette et une morale appropriées."
"Tant que les personnes qui causent des troubles et commettent des crimes restent préoccupées, nous allons remplir notre devoir et faire connaître cette interdiction", a-t-il déclaré.
Plus de 300 000 personnes, âgées pour la plupart entre la fin de l'adolescence et la trentaine, se sont rassemblées autour de l'emblématique traversée de Shibuya à Halloween et au week-end précédent, selon la police.
Dix hommes, japonais et étrangers, ont été déférés devant les procureurs en janvier après avoir prétendument renversé un petit camion près de la gare lors d'une fête d'halloween à la fin du mois d'octobre de l'année dernière.
Le quartier de Shibuya a mis en place un groupe de discussion pour discuter de la gestion des farces dans les espaces publics du district pendant les célébrations. En mai, ils ont publié un rapport intérimaire appelant à la mise en place de réglementations.

Laisser un commentaire