Que font les enfants japonais le jour du sport ?

Chaque année, au printemps ou à l’automne, les écoliers de tout le Japon, de la maternelle au lycée, participent à une journée sportive. Ce jour-là, des compétitions sportives sont organisées pour donner aux enfants l’occasion de mettre à l’épreuve leurs habiletés et d’entrer en compétition les uns avec les autres dans diverses épreuves. C’est aussi une excellente occasion pour toute la famille de passer du bon temps ensemble. C’est particulièrement vrai pour les rencontres du primaire, où un grand nombre de familles viennent souvent encourager les enfants.

Il y a deux types d’événements de base – individuels et de groupe. Une course à pied est un exemple d’épreuve individuelle. Les activités de groupe, où les élèves sont divisés en équipes, comprennent des combats à la corde et des jeux de tir à la corde et de lancer du ballon. Les enfants concourent habituellement contre ceux de la même classe, mais il y a aussi des courses de relais entre des équipes composées d’enfants de toutes les classes.

Certaines écoles organisent également des événements non compétitifs comme des danses folkloriques ou traditionnelles japonaises. Au niveau secondaire, les élèves ne se contentent pas de participer à des compétitions sportives ; il y a souvent des concours d’encouragements où chaque classe fait ses propres encouragements, ce qui ajoute encore plus d’énergie à cette journée excitante.

Laisser un commentaire