Pourquoi le Japon est-il sujet aux tremblements de terre ?

Juste sous la surface de la terre se trouvent d’énormes couches de roches appelées plaques tectoniques qui ont environ 70 kilomètres d’épaisseur. Ces plaques se déplacent de quelques centimètres (un pouce ou deux) chaque année, ce qui produit des déformations à la surface. Lorsque les déformations deviennent suffisamment importantes, les forces tentent de les corriger, ce qui provoque un mouvement soudain des plaques. Les tremblements de terre sont le résultat des secousses qui se produisent alors.

Les tremblements de terre sont plus fréquents là où deux plaques ou plus se rencontrent. La raison pour laquelle le Japon a tant de tremblements de terre est qu’un certain nombre de ces plaques convergent sous la surface du pays.

Le grand séisme Hanshin-Awaji de janvier 1995 et le tremblement de terre du Grand Japon oriental de mars 2011 ont fait un lourd bilan en vies humaines et en biens. Afin d’atténuer les dommages causés par les tremblements de terre à l’avenir, les scientifiques étudient des moyens de prévoir avec plus de précision l’occurrence des tremblements de terre et de construire des bâtiments plus résistants aux tremblements de terre.

De nombreuses collectivités locales ont adopté des mesures de prévention des catastrophes. La préfecture de Shizuoka, qui fait face à l’océan Pacifique et dont on pense qu’elle est candidate à un tremblement de terre important dans un proche avenir, a adopté un plan de prévention des tremblements de terre qui décrit les mesures à prendre en cas de séisme majeur, notamment la régulation du trafic, la fermeture des banques et des grands magasins et l’évacuation des résidents.

Le gouvernement métropolitain de Tokyo procède à des contrôles périodiques de la sécurité des bâtiments dans les “zones dangereuses” désignées.

Dans les écoles et sur les lieux de travail, des exercices d’évacuation ont lieu plusieurs fois par an. Certaines familles gardent à portée de main un sac à dos contenant des articles essentiels en cas d’urgence, comme de l’eau potable et des aliments secs.

Laisser un commentaire